Achats d’or

Des gros acheteurs sur l’or

L’or ne peut que profiter d’une reprise du marché baissier sur les actions, car cela signifie des capitaux en fuite vers la sécurité. La taille du marché de l’or est, je le rappelle, minuscule en comparaison avec la taille des marchés mondiaux des actions et des obligations. Seule une infime partie des capitaux qui fuient les marchés traditionnels pourrait trouver refuge dans le marché de l’or, mais aussi sur le marché des cryptomonnaies au travers de brokers spéciaux, que l’on nomme exchange, et là l’Asie a la part avec des sites de trading cryptos comme celui-ci. faute de quoi, le prix de l’or serait mis sur orbite il faudra songer à acheter de l’or physique en masse, directement et pas chez un broker qui ne propose que des cfd comme. Le dollar ne peut plus jouer le rôle de valeur refuge en cas de plongeon durable sur les bourses. Les fondamentaux qui soutiennent le dollar sont horribles, et si le réflexe « dollar » était encore valable dans les années 80 et 90, aujourd’hui celui qui recherche la sécurité dans le dollar pourrait bien le regretter amèrement.  Il ne faut jamais oublier non plus que des très gros acheteurs (y compris certaines banques centrales asiatiques) attendent toujours dans l’ombre le moment opportun pour acheter massivement de l’or, en se débarrassant d’une partie de leur montagne de dollars dont ils ne savent quoi faire. La petite taille du marché de l’or force les gros acheteurs à beaucoup de patience, et à établir un programme d’accumulation en achetant chaque correction durant laquelle les mains faibles leur cèdent aimablement leurs positions. Une accélération trop forte de la hausse sur l’or, ainsi qu’un plongeon trop rapide du dollar seraient à leur désavantage. On peut se contenter de suivre les meilleurs traders chez etoro, le broker social
Quant aux actions des compagnies minières sur l’or, le graphique suivant nous montre leur comportement durant le dernier marché baissier sur les actions traditionnelles (comparaison avec l’indice des actions américaines S&P500).... Read More

Quelle évolution ?

Risque de baisse sur l’or

Le risque de baisse maximal pour l’or physique se trouve aujourd’hui à 602$/oz (MM325j), ce qui nous donne un risque maximal correspondant de 289 sur le HUI (en prenant une valeur de 0,48 pour le ratio HUI÷OR). Mes fenêtres d’achat se situent au-dessus de ces valeurs limites, car si nous sommes réellement entrés en phase 2, nous courrons un certain risque de rater la cible d’achat en nous montrant trop prudents. J’ai de ce fait collé davantage au prix en me basant sur une moyenne mobile exponentielle à 50 semaines pour l’or.
Quant à l’argent, sa MM325j se situe aujourd’hui à 11,54$/oz donc bien au dessous de ma cible d’achat, qui elle, se base sur la MMexp50sem.
Il ne faut jamais perdre de vue les excellents fondamentaux qui soutiennent le marché de l’or. Certains imaginent que l’or puisse être entraîné dans une continuation du mouvement de baisse sur les marchés actions, car depuis 2003 l’or a grimpé en parallèle avec les marchés actions. C’est un raisonnement un peu simpliste. Le marché de l’or a réagi à la baisse ces derniers jours, car une correction du dernier mouvement de hausse débuté en janvier était inévitable.... Read More

Indice HUI & compagnies minières

La période de léthargie du HUI depuis 2003.
Le graphique du rapport {HUI÷OR} ci-dessous nous montre que le HUI est toujours dans une période de léthargie, où il se contente de répliquer la performance du métal. Alors que, comme indiqué sur 24 option, l’on devrait obtenir un effet de levier sur le prix de l’or, nous obtenons au contraire une moins bonne performance du HUI vis-à-vis de l’or depuis décembre 2003 (source optionweb amf).
L’explication de cette paresse est à rechercher dans tous les facteurs qui ont influencé négativement les profits des compagnies minières :... Read More