Pétrole et Or

Le prix du pétrole

Le prix du pétrole et des matériaux de construction ont grimpé plus vite que le prix de l’or durant la période 2003-2005, mais un retournement visible par topoption régulé s’est produit dernièrement. Le pétrole et les autres matières premières pourraient bien voir leur prix souffrir d’une prochaine récession mondiale. L’or pourrait accélérer sa hausse en cas de crise de confiance sur les actifs financiers et en cas de crise monétaire. A présent, les compagnies minières sont bien positionnées sur bullionvault pour profiter d’une hausse additionnelle du prix de l’or. L’effet de levier pourrait à nouveau fonctionner, comme durant la période 2001-2003. Je m’attends à voir le ratio {HUI÷OR} casser sa résistance aux environs de 0,63.
Beaucoup d’analystes sont repassés baissiers sur les actions aurifères dernièrement. J’entends périodiquement les mêmes refrains depuis 2003 : que se passerait-il en cas de krach boursier ? Les actions des compagnies minières ne chuteraient-elles pas en sympathie avec le marché boursier ? Il y en a même qui annoncent 50% de pertes sur les actions aurifères en cas de krach boursier, mais qui pensent qu’ensuite elles se reprendraient rapidement. Mon avis ? Ces analystes sont gagnés par la PEUR, et c’est une excellente chose pour la santé de notre marché haussier. Je ne crois pas du tout que ce marché puisse être emporté dans un krach général : ce marché est déjà investi par l’argent intelligent et par ceux qui recherchent justement une protection contre le krach, il est minuscule (la capitalisation de Microsoft seule est plus grande que la capitalisation totale de toute l’industrie minière aurifère), et il sera au contraire un point de fuite en cas de krach. Imaginez un peu ce qui pourrait arriver au prix des actions du HUI si des capitaux cent fois plus grands affluaient pour jouer la hausse du prix de l’or ?... Read More | Share it now!